CLARA ZETKIN

Publié le par pelenop

Enseignante, journaliste, femme politique marxiste allemande, elle est une figure historique allemande.
Née en 1857 à Wiederau en Saxe et décédée en 1933 à Arkhangetskoïe, près de Moscou.

Elle était fille d'un instituteur.
Dans les années 1870, elle fréquente le mouvement féministe Allgemeinen Deutschen Frauenvereins (association générale des femmes allemandes).
Elle adhère à la mouvance socialiste.
En 1878, elle rompt avec sa famille et adhère au SAP (ancêtre du SPD). Ce parti fut interdit par Bismarck, ce qui pousse Clara à s'exiler à Zurich où elle rencontre Ossip Zetkin; Elle vivra en union libre avec lui et aura deux enfants. En 1882, ils quittent l'Allemagne pour Paris. Ossip meurt en 1889.
En 1899, elle épouse le peintre Friedrich Zundel jusqu'en 1928 tout en gardant le nom de Zetkin.
A Paris, elle participe à la IIème internationale où elle réclame l'égalité complète des droits professionnels et sociaux de la femme ainsi que leur participation active à la lutte des classes.
De retour en Allemagne, elle rejoint le mouvement féministe socialiste et fonde en 1891 la revue féministe Die Gleicchet (l'égalité) publiée jusqu'en 1917.
En 1907, lors de la 1ère conférence féministe socialiste à Stuttgart, elle est désignée comme présidente internationale des femmes socialistes.
Le 8 mars 1910, lors de la 2ème conférence à Copenhague, elle propose la création de la journée internationale de la femme fin de militer pour:
- le droit de vote
- l'égalité entre les sexes
- le socialisme

Jusqu'en 1917, elle fut membre du parti socialiste démocrate (SPD) puis rejoint le PSD.
Elle crée alors avec Rosa Luxembourg, la ligue spartakiste en 1915.
les actions que Clara et elle mènent sont pacifistes. Elles organisent la conférence internationale pacifiste des féministes socialistes à Berlin. Elle fut arrêtée à plusieurs reprises.
La révolution allemande de 1918 permet au mouvement féministe d'obtenir le droit pour les femmes de voter et d'êtres élues.
Par la suite, Clara Zetkin, participe au parti communiste allemand (KPD) dont elle fut députée de 1920 à 1933.
Elle fut proche d' Alexandra Kollontaï.
Elle fut également membre de la direction du Komintern de 1921 à 1923.
En Août 1932, elle était doyenne présidant le Reichstag. Elle demande alors de lutter contre le nazisme.
Dès l'arrivée des nazis, elle fuit l'Allemagne pour la Russie, après l'arrivée des nazis et l'interdiction du KPD. Elle était une opposante à Staline, ce qui rend sa mort controversée.
Certaines hypothèses penchent pour une mort (un meurtre) perpétrée par les sympathisants staliniens.
Sa tombe se trouve le long des murs du Kremlin, sur la place rouge.

Ses combats:
- suppression du capitalisme
- instauration du socialisme
- droit de vote des femmes
- droit au divorce
- droit à une union libre
- égalité entre les sexes

En RDA, un hommage lui fut rendu par son image sur un billet de 10 marks.

Publié dans Portraits

Commenter cet article