SARA BERENGUER

Publié le par pelenop

Sara Berenguer née en 1919 à Barcelone dans une famille ouvrière.

Son père est militant de la CNT. Le 19 juillet 1936, la révolution éclate à Barcelone.
Sara a 17 ans. Spontanément, elle s'engage aux côtés des libertaires. Sa première action est de suivre son père sur le front. "Tu es trop jeune " Elle se jette alors, avec enthousiasme et courage, dans la lutte. Son amour instinctif pour la liberté s'ancre chaque jour davantage dans l'idéal anarchiste auquel elle reste toujours fidèle aujourd'hui, soixante ans après.
Elle occupe divers postes : secrétaire du comité révolutionnaire (CNT-FAI), du Comité régional de l'industrie de construction. En même temps qu'elle s'instruit, elle enseigne la nuit à l'Athénée culturel, les journées n'ayant pas assez d'heures pour tout ce qu'elle veut entreprendre.
Elle collabore ensuite à Solidarité Internationale Antifasciste, aux Jeunesses libertaires.
Elle est enfin secrétaire à la propagande du Comité régional de Mujeres Libres.
Avec Mujeres Libres, son action militante s'oriente résolument vers l'émancipation des femmes.
L'arrivée des troupes fascistes dans Barcelone l'arrachera à ses activités révolutionnaires.
L'exode, la route aveugle sur laquelle elle a le sentiment "d'abandonner l'espoir d'un futur plein de promesses", ne l'anéantit pas ; en France elle continue de lutter pour promouvoir ce monde plein d'amour qu'elle porte dans son cœur.

Publié dans Portraits

Commenter cet article