QIU JIN

Publié le par pelenop


Qiu Jin est née en 1875 dans la province de Zhejiang. Cette fille unique est issue de la Dynastie des Qing  (1644- 1911) par son père et son grand père. Les Qing était la dernière dynastie après les Ming. Sa provenance était la Mandchourie. Ils se sont emparés de Pékin en 1644.
Elle est considérait en Chine comme une héroïne nationale, ouvrant la voie aux femmes chinoises.

En 1894, Qiu est mariée de force avec un dandy de la famille qui l'emmène à Beijing pour le travail qu'il occupe dans le milieu officiel.
Là-bas, elle y fréquente des femmes progressistes.
Ces rencontres l'encouragent à briser ses chaînes et à rejoindre,seule, le Japon.
Elle se rapproche alors des étudiants chinois pour mener une lutte révolutionnaire contre la Dynastie des Qing. Elle rejoint alors l'Association de libération anti Qing dirigée par Sun Ya Tsen.
Qiu est nommée alors responsable de la province de Zhejiang.
Elle introduit dans son combat la cause féministe;
" Nous, les 200 millions de femmes de Chine, nous sommes les objets les moins bien traités de la Terre." (Essai 1904).
Elle se plaind aussi de la tradition des pieds bandés pour les jeunes filles.

En 1906, elle rejoint la Chine, à Shaoxing pour créer la base d'appui de l'Association et y lève une force armée avec Xu Xi Lin. Elle prépare l'insurrection armée anti Qing.
En Juillet 1907, l'insurrection à Zhejiang fut un  fiasco. Sa volonté était de mener un combat décisif pour éveiller les masses.
Qiu Jin fut faîte prisonnière et décapitée par le pouvoir impérial à 32 ans.
 

Publié dans Portraits

Commenter cet article