FIRDA KAHLO, LA TÉNÉBREUSE

Publié le par pelenop

Magdalena Carmen Frida Kahlo Calderon est  née à Coyocan  (Mexique) le 6 juillet 1907 et décédée à Coyocan le 13 juillet 1954.













Mathilde Calderon y Gonzalez (d'origine indienne), sa mère était peintre du mouvement surréaliste mexicain. Elle était profondément catholique, possédait une vision conservatrice de la place de la femme dans le monde.
Son père, Carl Wilhem Kahlo, d'origine allemande arrive au Mexique à l'âge de 19 ans. Il change son prénom en Guillermo était photographe, l'encourageait à penser par elle même.

Frida Kahlo était la 3ème d'une fratrie de 4 soeurs.



La famille Kahlo habitait dans la "casa azul" (la maison bleue) dans un quartier populaire de Coyocan, au sud de Mexico.
A l'âge de 6 ans, Frida est atteinte d'une poliomyélite qui atrophie sa jambe droite et empêche son pied droit de se développer normalement. Elle fut vite surnommée "Frida la boiteuse" par ses camarades de classe.

En 1922, la jeune fille fut inscrite par son père à la "Escuela Nacional Prepatoria" de San Ildefonso. Elle s'entoura de nombreux garçons. Elle se sentait proche des intellectuels Cachuchas à la tête duquel se trouvait Alejandro Gomez Arias, son âme soeur.
En 1923, ils étaient amants et de leurs discussions et de ses propres lectures, elle développa progressivement de profondes affinités pour le socialisme et l'édification des masses. Elle demeure toute sa vie une communiste engagée qui n'hésitait pas à s'exprimer. Elle remplaça même son année de naissance par 1910, date du début de la Révolution méxicaine, en gage d'affirmation de son engagement envers les idéaux révolutionnaires. (source: Frida Kahlo, editions Sirocco)

Le 17 septembre 1925, Frida Kahlo prend le bus pour rejoindre son domicile après ses cours. Le véhicule sort de la route et percute un tramway. Il y eut plusieurs morts lors de cet accident. La jeune femme porte alors son échappatoire de la mort par un corps meurtri :
" L'accident  a causé des fractures des troisième et quatrième vertèbres lombaires, trois fractures du pelvis, onze fractures du pied droit, la dislocation du coude gauche, une profonde blessure abdominale, causée par une rambarde d'acier, entrée par la hanche gauche, sortie par le vagin, déchirant la lèvre gauche [...] Fracture de la colonne vertébrale ignorée par les médecins jusqu'à ce que le docteur Tirado ordonne une immobilisation au moyen de corsets de plâtre pour une durée de neuf mois....à partir de ce moment, a éprouvé une sensation de fatigue constante et parfois des douleurs dans la région lombaire et dans la jambe droite, qui ne la quittent plus désormais."
Henriette Begun, médecin allemand, note du 17 septembre 1925.


Cet événement la pousse à peindre. Allitée dans un lit à baldaquin, elle demande à son père de lui installer un miroir comme ciel de lit. Cet outil lui permettra de réaliser de nombreux autoportraits.
En 1928, elle s'inscrit au parti communiste mexicain, son implication sera surtout à l'émancipation de la femme dans la société mexicaine.












En 1928, elle rencontre dans son école, Diego Riviera, de 21 ans son aîné, employé pour faire une fresque murale.
Elle se paye le culot de lui demander son avis sur ses tableaux.
Le 21 août 1929, l'union est célébrée.
En 1930, le couple s'installe à San Francisco pour les fresques murales que Diego devait rélaiser.
En Amérique, Frida subit deux fausses couches ( 1930, 1932) , elle exulte encore une fois ce malheur par la peinture.




















Frida Kahlo ne se plaît pas du tout aux Etats Unis. Diego ne l'entend pas ainsi et refuse de regagner le Mexique.
Une fois de plus, elle se réfugie dans la peinture.



















En 1933, elle réussit à convaincre Diego de revenir dans son pays natal.
Dès leur retour, elle s'aperçoit de la liaison de son mari et de sa soeur Cristina. Elle quitte alors le foyer conjugal pour habiter un appartement au centre de Mexico. Durant cette époque, Frida a de nombreuses liaisons bisexuelles.

Deux ans plus tard, elle part à New York avec deux amies pour une durée de 1 an.

Dès son retour à Coyocan, le couple Rivera accueille Trotsky et son épouse. Frida aura une liaison avec Léon durant leur séjour.













La même année, Frida se rend à Paris pour la grande exposition sur le Mexique. Elle loge alors chez André Breton et fréquente de nombreux artistes tels que Picasso, Yves Tanguy et Kandinsky.

En 1938, André Breton et son épouse se rendent au Mexique et sont hébergés par le couple Riviera. Frida et Jacqueline se lient d'une grande amitié.

« Le bateau et le quai et le départ qui peu à peu te rendaient minuscule à mes yeux, prisonniers de ce hublot rond, que tu regardais pour me garder dans ton cœur. Tout cela est intact. Après, sont venus les jours vierges de toi. Aujourd'hui, j'aimerais que mon soleil te touche. Je te dis que ta petite fille est ma petite fille, les personnages marionnettes rangés dans leur grande chambre vitrée sont à nous deux... »
    — lettre à Jacqueline Lamba, 1939.

En 1938, Frida a une relation amoureuse avec Nickolas Murray. Ce dernier fait de multiples clichés d'elle dont:
Au mois de décembre 1938, le couple Rivera/Kahlo divorce.
Frida part pour se faire une nouvelle fois soigner, à San Franscico, par le docteur Eloesser dont elle réalisera un portrait.

Le 8 décembre 1940, Frida se remarie avec Diego.

En août 1953, on doit amputer de la jambe droite jusqu'au genou, ce qui plongera Frida dans une profonde dépression.

Une pneumonie l'emporte.






Publié dans Portraits

Commenter cet article