L'ancrage du sexisme

Publié le par pelenop

Le sexisme, c'est l'action de discriminer et de poser sur les genres des distinctions morales ou anxiologiques (qui établissent une hiérarchie entre les valeurs d'un point de vue éthique et/ou esthétique).



Il y a le sexisme qui consiste à différencier ou catégoriser deux personnes selon leurs sexes, à établir des différences autres que purement biologiques autres que purement biologiques entre les hommes et les femmes. Il y a aussi le sexisme qui consiste à nier toute forme d'égalité entre les sexes sous prétexte d'une prétendue infériorité biologique de la femme ou-plus-rarement de l'homme. Or porter un jugement de valeur sur un organe génitalou des données biologiques est hors de propos, il ne s'agit là que d'opinions personnelles travesties en données scientifiques. En effet, dire "je préfère le rouge au noir" est purement subjectif et lutter pour que la science et la société acceptent que le rouge soit "mieux" (jugement de valeur) que le noir en faisant passer des opinions subjectives pour des preuves objectives est contraire à toute raison. Les sexixtes qui s'apuient sur des "données scientifiques" pour affirmer l'infériorité de la femme sont donc des imposteurs qui tentent de faire passer des vessies pour des lanternes.
Pourtant c'est bien à travers la science que se sont légitimées à travers les âges les idées sexistes.

Source : points de vue sur le sexisme. Non Fides

Publié dans Sexisme

Commenter cet article

Mon nom ! 05/06/2009 23:49

> dire "je préfère le rouge au noir" est purement subjectif

Très très mauvais exemple ! :-)

pelenop 06/06/2009 10:21


;)
L'exemple était dans le texte d'origine...tiré de "ponts de vue sur le sexisme" par NON FIDES.