Jessie Evans

Publié le par pelenop



« J’étais à la recherche de quelque chose de chaud, à la croisée des mondes. Je me sentais comme une sirène échouée sur du sable brûlant, qui veut retourner à l’eau mais reste prisonnière de son corps, incapable de retrouver ses origines. »
explique Jessie « Ces mots sont mes flèches, une expression de mes désirs. Je n’ai jamais utilisé la musique pour m’épancher sur mon histoire personnelle mais plutôt pour créer un paradis où chacun puisse s’échapper. »






















Publié dans Culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article