La galanterie : historique.

Publié le par pelenop

"La galanterie se présente comme un ensemble de manières développées par un homme en vue de faciliter les déplacements, les mouvements ou l'habillement d'une femme."

( définition wikipédia)


Historiquement, la galanterie est née à l'époque médiévale. A la cour, les troubadours chantaient des situations où les hommes avaient des attitudes de respect vis à vis des femmes. Conformément à leur rôles, les trouvères étaient le poil à gratter de la société dans lequelle ils se trouvaient : ces chants s'opposaient aux attitudes brutales et irrespectueuses que les hommes avaient à l'époque.
Mais le lieu de l'expression était la cour du roi, c'était un sujet de bourgeois.
Au XIVème siècle, des auteurs écrivent sur la galanterie : Dante, Pétrarque.
Plus tard, au XVIIème siécle, la galanterie prend le visage de la séduction comme moyen de séduire les "grandes dames" comme Mme de Scudéry. Le XVIIème siècle était l'époque où le Baroque régnait avec le classicisme.

Et c'est bien cet aspect qui est conservé aujourd'hui, le Baroque !
La galanterie, de nos jours, n'est que de bonnes manières pour séduire une femme !

Publié dans Sexisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article