La saint Valentin n'est pas un fait mais une obligation religieuse et capitaliste.

Publié le par pelenop

Chaque année la saint Valentin devient une obligation pour les couples. Devoir s'offrir des présents, des mots doux, devoir se montrer/se démontrer l'amour que l'on porte à l'autre. Or ceci est purement issu d'une tradition commerciale : l'achat d'un cadeau à l'autre pour prouver par le prix de son cadeau l'amour qu'on lui porte.
La tradition appliquée au Japon se résume à la même chose : Les femmes employées sont obligées d'acheter des chocolats " giri choco"  à leurs collègues masculins. Ces hommes, à leur tour, doivent, un mois plus tard,offrir un linge valant le triple du prix des chocolats offerts un mois plus tôt.
Cette tradition commerciale est ouvertement patriarcale, telle une dot, les femmes doivent offrir le chocolat le plus cher pour avoir le drap coûtant le triple, d'un homme désiré.

En Rome Antique, la fête était  le 15 février et non le 14 février. Le 15 février était la fête des Lupercales, de Lupercus (dieu de la fertilité représenté nu en peaux de chèvres.)
Même si cette fête a l'air ancienne, il est important de d'y faire référence. En effet nombreuses femmes célèbrent la Saint Valentin, comme un jour amoureusement attendu. Or cette fête n'a rien d'un jour consacré à l'amour mais plus d' un jour dédié à la fécondité. Si tu es une femme, célèbres ton amant pour être au mieux fécondée.

Valentin est le nom d'un homme. Ceci peut paraître comme une lapalissade mais il est bon pourtant de le rappeler.
Deux hommes ont porté ce nom, méritant d'être canonisés :
- un homme portant un mot à la fille du geôlier signé "ton valentin"
- un homme assurant les mariages interdits aux soldats romains par l'empereur Claude II. Valentin arrangeait, alors, ces mariages.

La Saint Valentin est une fête catholique, religieuse, devenue commerciale.
La Saint Valentin est une fête consacrant la fertilité des femmes ( la Saint Valentin étant bien entendu calquée au cycle de toutes les femmes ! )
La Saint Valentin est ujne fête commerciale, patriarcale, qui oblige les femmes a être désireuse, provocatrice de cadeaux.
La Saint Valentin n'est pas une fête de l'amour, c'est une fête du capitalisme et du patriarcat.

Pélénop refuse la Saint Valentin !





Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article