La triple oppression.

Publié le par pelenop

" La triple oppression est une conception qui brise les dogmes traditionnels de la gauche et analyse les connections et/ou les antagonismes entre les différentes sortes d'oppression que nous offrons aujourd'hui.
http://img.over-blog.com/188x300/2/32/23/42/feminism1970.jpg
Cette conception a été développée à la fin des années 60 par des féministes noires des USA et en Angleterre, qui avaient pris conscience qu'en tant que femmes elles étaient opprimées par les hommes noirs, et en tant que noires, par les femmes blanches. C'était l'expérience concrète de ses femmes qui amena des analyses révolutionnaires plus nuancées à propos des relations entre racisme et sexisme. Ces femmes combattaient le sexisme des hommes noirs comme le racisme de leurs "soeurs" blanches.[...] La conception de la triple oppression signifie avant tout : que les oppressions impérialiste et patriarcal sont très complexes, et ont différentes conséquences pour les différents groupes opprimés. C'est à dire que la plupart des gens font l' expérience de l'oppression, mais de manière différente. La réalité consiste en de multiples réalités. Ce qui est décisif pour la situation et la position sociale d'une personne dans la société : la classe, le sexe et la couleur - mais d'autres facteurs sont également importants, par exemple entre vivre dans un pays industrialisé d'occident ou dans un pays industrialisé d'occident ou dans un pays pauvre, un pays colonisé, si l'on est hétérosexuel ou homosexuel, etc."
Perspectives féministes, 1995, in Des femmes dans la révolution.

Publié dans Textes

Commenter cet article