Manifestation pour le droit des femmes

Publié le par pelenop

Ce samedi 17 octobre 2009, se tiendra La manifestation pour le droit des femmes, sur la place de la Bastille.
Cet événement parisien est à l'initiative du collectif national pour le droit des femmes et des femmes solidaires.
tract

Le tract rose bonbon-layette, couleur attrayante pour la femme comme chacun-e sait, expose les raisons de participer à cette manifestation.
Dès le petit texte d'introduction, les chiffres s'ajoutent pour mettre en avant le sort tragique des femmes ( travailleuses pauvres souvent à temps partiels, faibles retraites, femmes battues, femmes violées).
Mais cela ne laisse aucune place pour les contradictions que nous ressentons en tant que femmes au quotidien dans nos vies.
Devons nous minorer les préjudices que nous subissons ?
Non, le sexisme fait parti de notre quotidien !

Ensuite, le collectif étale les grands titres, les raisons de cette manifestation :
Parce que nous vivons une situation de crise (première crise historique économique aussi forte et durable selon elles), les femmes sont reléguées au second plan.
Asseoir le droit des femmes de manière insitutionnelle serait "la réponse à la crise sociale par l'ateinte à l'égalité".
La sitation économique n'est jamais vue sous un autre point de vue que celui du capitalisme. L'Etat serait, pour elle, le sauveur des femmes.
La sociale démocratie n'est jamais remise en cause !
Ce que réclame le collectif national pour le droit des femmes et des femmes solidaires sont des concepts généraux.
Nous ne devons rien attendre de l'Etat bourgeois.

Certes leurs intentions sont louables mais arriérées et réformistes :

- la liberté :
La femme deviendrait libre quand elle disposera de son corps (par la contraception, l'avortement, le choix de sa sexualité).
Mais c'est par notre émancipation que nous deviendrons libres ! Sous le communisme !

- l'autonomie :
Automie financière, gain de temps par diminution des tâches ménagères seraient les atouts majeurs de notre autonomie?
Ceci est un point de vue sexiste et viriliste !
Non, nous ne sommes pas des capitalistes voulant plus d'argent et moins de vaisselle !
Ne nous laissons pas diminuer à des choses aussi basses que cela !
Soyons fières de nous ! Voilà ce qui nous conduira à l'autonomie: notre fierté, notre émanicpation, notre défense contre le patriarcat !

- la dignité :
La dignité ne s'acquiert pas par une loi sociale-démocrate !
Nous sommes dignes, soyons-le, restons le !

- La laïcité :
Voilà le volet raciste exposé sous le couvert de la loi de la séparation de 1905, Etat-Eglise !
Cette partie vise à dénoncer le sort de nos soeurs musulmanes qui porterait préjudice au droit des femmes par le port du voile, par exemple.
Encore une fois, elles font appel à l'Etat pour remédier à cela !
C'est une honte ! Ceci est du racisme !

- l'égalité :
les discrimations sexistes et lesbophobes ne seront jamais résolues par une loi !
C'est un combat que nous devons mener au quotidien par des révoltes populaires, des unions !

- la solidarité :
la France comme "terre d'asile aux femmes migrantes" serait une preuve de solidarité.
Non ! La solidarité nous l'avons, entre nous, entre tou-te-s les opprimé-e-s du monde entier ! La solidarité ne s'oblige pas mais est! Nous sommes !



Oui le Mouvement de Libération des Femmes a apporté énormément aux femmes, nous ne renions en aucun cas cela!

Oui Le mouvement féministe a un passé dont nous ne devons pas faire table rase mais avancer !

Notre futur n'est pas et ne sera pas assuré dans un état capitaliste patriarcal (ces mots ne sont jamais pronocés dans la tract!), notre futur se bâtit sur notre présent pour préparer le communisme !

Notre émancipation, notre lutte contre le sexisme (et non contre des "préjugés sexistes") sont des combats quotidiens qui ne se résument pas à une manifestation parisienne soutenue par des partis politiques, syndicats, mouvements de femmes pour la plus grande majorité, sociaux démocrates !

Publié dans Actualité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article