Skyblog : vitrine des jeunes

Publié le par pelenop

Skyblog est devenu un réseau populaire chez les jeunes. Depuis un certain nombre d'années, son expansion est croissante. Bien avant Facebook, ce réseau social est très populaire chez les adolescents. A cet âge, il est important de se retrouver affilier à un groupe, de se faire des amis, même virtuels. Etre populaire, être reconnu et apprécié par des gens dans la période de sa vie où l'on se sent à fleur de peau, enragé, décontenancé par ce qu'on sent devenir est très important.
Alors on crée un blog, une vitrine de ce que l'on est,mais aussi de ce que l'on veut être, paraître.On s'invente alors une personnalité (souvent chez les garçons) et pour la majorité des filles on se montre, on s'ouvre comme un journal intime, sans méfiance
.
Skyblog applique une logique de surenchère, de performance.

En effet, lorsqu'on ouvre un blog, personne ne nous connaît, il faut faire sa publicité.
Il faut alors aller voir d'autres blogs soit sur le sujet qui nous intéresse, soit par des photos qui nous attirent.
Dès qu'on visite un site, il faut regarder le profil des autres pour montrer son passage et inciter les autres à venir visiter le sien. Le mieux, pour s'assurer une renommée rapide est de laisser des commentaires et des notes. Plus on a des notes élevées et plus on de chance d'être le blog phare de la page d'accueil de Skyblog. La publicité suprême !

Voilà le système mit en marche !

Les bloggueur-seu-s usent de différents procédés pour avoir de plus en plus de note +5 ! Ainsi beaucoup de garçons demandent aux filles de se prendre en photo avec leur nom de blog inscrit sur le corps en échange de la note la plus haute. Des jeunes filles se photographient alors, à demi-nue, visage apparent, pour avoir en retour un espoir de se voir en première page de Skyblog et ressentir un semblant de reconnaissance.


Ce système de récompense est propre au système capitaliste !

Montrer son corps pour avoir une récompense est déjà une forme de protitution. Les jeunes filles sont des victimes du patriarcat !
Les jeunes filles deviennent alors une marchandise pour ces jeunes hommes (plus de photos de filles dénudées leur apportent une notoriété chez les "amis" sphériques !).
Les jeunes femmes sont utilisées, on profite d'elles, le respect n'est pas de mise !

La reconnaissance arrive, non pas par notre apparence, mais par notre personnalité !
Soyons consciente du patriarcat qui nous opprime, émancipons-nous !
Le capitalisme crée le patriarcat qui lui même crée la prostitution !
Ne soyons plus en position de victimes, prenons notre vie en main !

Croyons en nous mêmes ! Nous sommes fortes, restons le !



Publié dans Sexisme

Commenter cet article

Pierre 26/09/2010 11:44


Vous me faites rire ...
"vive l'émancipation des femmes" "le sexisme et le fascisme c'est la même chose"
et pourquoi pas non plus "vive l'anarchie" ...
Mais arretez deux secondes et réfléchissez à notre société, vous ne pouvez vivre sans ce système capitaliste, vous avez été bercé(e)s dedans, vous vivez dedans et vous ne pouvez en aucun cas
"créer" une nouvelle société, vous achetez, vous vendez, vous travaillez pour gagner de l'argent !!! n'est-ce pas de la prostitution ça ??? que ça soit pour les hommes comme pour les femmes ???
Rendez vous compte un peu du peu de réflexion dont vous faites preuve dans votre article ...
réfléchissez


Redstar 14/12/2009 10:49


Je rajouterai qu'en plus de l'aspect patriarcal et capitaliste de certains blogs de Skyrock (une majorité, mais vu le nombre de blogs antifascistes, antisexistes et politiques, je préfère ne pas
faire de généralités), skyblog est un observatoire de la montée du fascisme chez les jeunes.
Pour y avoir passé un certain temps en y animant un blog de propagande antifa-marxiste (utile pour rencontrer des camarades isolés: voilà le point positif), le nombre de blogs nationalistes,
fascistes et nazillons est en pleine augmentation. A part quelques "vieux loups" se prenant en photo en tenue de bonehead en pleine forêt et n'assumant en général pas, la majorité est constituée de
garçons et de filles jeunes voire très jeunes, perdus politiquement, donc le sentiment de révolte est redirigé par leur famille vers un nationalisme accessible. Le "look skin" ne précède pas cette
démarche mais est sa continuation logique (là encore pour les deux sexes). Un travail de propagande de fond est donc à mener vers tous ces jeunes pour qui la politique se résume à un t-shirt croix
celtique et des commentaires du genre "SH 88 kamarad" sur les blogs de leurs "amis".
On remarque que si on essaie de discuter avec eux la plupart sont accessibles et qu'à défaut de les faire complètement abandonner leurs idées nauséabondes, on peut en faire réfléchir beaucoup, ce
qui les amènera à reconsidérer leur engagement, souvent bien peu assumé (pour les plus lucides).
Le fascisme comme le sexisme doit se combattre sur tous les terrains!