Poésie féministe

Publié le par pelenop

Si les mots
si la vie
le sens ?!?

Si je dis comme je vis.

Aux heures nuisibles
les bêtes croupissent à terre
du sol embourbé
peur
abnégation
silence

L'épée de l'injustice frappe
quelques têtes tombent
d'autres se cachent
à misère
renoncement
astreinte.

Ca foisonne dans nos fosses
on se cogne les coudes
entre-chocs

Chantons un peu
les rires aux nez de ceux
d'un porte-monnaie fermé
nous les gitanes
les sorcières
et les fées

Dansons d'un pas léger
en rondes populaires
nos pieds sales ou calleux
les fraternelles
soeurs jumelles
femmes lesbiennes
marcheuses
randonneuses à nudité

Les HumainEs

Nous les femmes liberté
les courageuses
amoureuses
et aimées

Nous les identités

je ne veux plus m'asseoir
depuis que je parle

je ne veux plus me taire
depuis que je suis debout

Voyez donc
comptez sur nous
cette moitié d'humanité
en choeur
s'éloigner des moeurs à malheur
contre la violence
la pornographie
la prostitution
contre la servitude
chères oppressées
contre la société de l'argent
qui achète nos corps
à vêtir et dévêtir
à utiliser
à manipuler
en objet

Revendiquons
la part des existences féminines
Egales
Libres Elles
Libres Belles

les Indépendantes
libertaires contre le joug liberticide
une école pour nos enfants
un avenir pour nos paroles
être entendues
respectées
être estimées
considérées

Il ne faudra plus nous oublier...
Jamais!

source : Agnès

Publié dans Culture

Commenter cet article