Shi Liang

Publié le par pelenop



Shi Liang (1900- 1985) est originaire de Changzhou, dans la province du Jiangsu.
Elle assume les fonctions suivantes : vice-présidente du Comité permanent des 5ème et 6ème Assemblées populaires nationales de Chine, vice-présidente de la 5ème Conférence Consultative politique du Peuple chinois (CCPPC), et première ministre de la Justice du gouvernement central de la République populaire de Chine.
Elle est l’un des précuseurs et dirigeants du mouvement des femmes chinoises. Cette célèbre femme politique est aussi un juge renommé.
Elle commence sa carrière de juge en 1931. En 1936, elle est arrêtée par le gouvernement du Kuomingtang pour avoir dirigé le mouvement contre le Japon.
Après la Fondation de la Chine nouvelle, elle devient le tout premier ministre de la Justice du gouvernement central populaire et membre de la Commission politique et législative du Conseil des Affaires politiques d’Etat.
Elle est représentante de la 1ère à la 6ème Assemblées populaires nationales (APN) de Chine, membre permanente de la 2ème à la 4ème APN de Chine, vice-présidente du Comité permanent et vice-présidente de la Commission des Loi de la 5ème APN. Elle est élue vice-présidente des 5ème et 6ème APN de Chine. Elle est membre permanent de la 1ère à la 4ème Conférence consultative politique du Peuple chinois (CCPPC), et vice-présidente de la 5ème CCPPC. Elle est membre du Bureau politique du 1er Comité central, vice-présidente du 1er au 3ème comité central, et présidente du 4ème et du 5ème comité central de la Ligue Démocratique de la Chine, et vice-présidente de la 1ère à la 4ème Fédérations nationales des femmes de Chine.

source

Publié dans Portraits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article