Les syndromes pré-menstruels

Publié le par pelenop

Les symptômes menstruels existent, ils nous pourrissent la vie une semaine par mois.
Oui nous sommes sujettent à des sautes d'humeur, des douleurs au niveau du dos, du bas ventre, des maux de tête et on en passe et des meilleures !
Oui, dans ces moments là, notre corps, nos hormones, prennent le pas !
Cela est douloureux !

Malheureusement ces symptômes sont rarement pris au sérieux ! Nous passons alors pour des malades imaginaires, objets de boutades machistes !
Nous avons toutes notre appellation pour faire référence à ce moment mensuel de nos vies : " les vilaines", "les rrrr", "elles ont débarqé", "les ragnagnas", "les règles", etc. Nous les personnifions devenant ainsi un moment transitionnel de nos états : d'enfant à femme, de femme à mère, règles de la vie.
C'est une vision sexiste ! Les règles sont , physiologiquement, un fait particulier aux femmes. Notre cycle est consituté par nos menstruations. Mais cela ne doit pas être un élément discriminant.
Et pourtant, les symptômes pré-menstruels sont objets de railleries de la part des hommes,   (t'es de mauvaise humeur, t'as tes règles ou quoi?) véhiculés par des idées fausses ( une femme qui a ses règles ne pourra jamais réussir une mayonnaise ! ).




Les menstruations sont le quotidien des femmes.
On sait que le jour viendra où nous serons "réglées".


Notre éducation définit nos réactions au moment où nous le sommes :
- soit on ne nous en parle pas et cela nous semble, une tragédie, il nous semble que nous nous vidons de notre sang.
- soit un moment privilégié de notre vie, célébré même parfois, parce que nous devenons une femme !
- soit un moment redouté parce que nous devenons une femme, donc une probable mère.
- soit un moment normal de notre vie.
Quoiqu'il en soit les menstruations, quand elles arrivent, sonne l'heure de notre féminité.

N'acceptons pas l'humour potache sexiste à notre encontre !
Les menstruations font parties de notre vie mais ne laissont pas les idées sexistes nous imposer la victimisation !


 

Publié dans Sexisme

Commenter cet article