Sophia Pérovskaïa

Publié le par pelenop


Dans une famille aristocrate russe de Haute position, est née en 1853, Sophia, à Pskov.
Son père était le gouverneur de Saint Pétersbourg, connu pour sa cruauté envers ses domestiques , sa femme et ses enfants.

Il donne à ses trois fille une éducation élémentaire de grande qualité par des préceptrices.
Mais Sophia n'accepte pas la violence et la rigidité de son père.

Elle décide de quitter le domicile, avec l'aide de sa mère.
Sa décision est de rejoindre le peuple en utilisant ses compétences en médecine.
En plus de soigner elle incitait le peuple à se révolter.
Elle participa, sans pour autant tenir l'arme, à l'assassinat du Tsar le 1er mars 1881.
Sophia Pérovskaïa est connue pour être la première femme à avoir été pendue en Russie.

Publié dans Portraits

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article